Grilles professionnelles Aggir et Gir

Grilles professionnelles Aggir et Gir

Pour tout savoir sur les grilles professionnelles AGGIR et GIR nous vous proposons une liste des aides au suivi et à la compréhension de ses guides.

Nombreuses sont les personnes âgées en perte d’autonomie qui demandent à bénéficier d’aides légales telles que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) versée en fonction du degré de dépendance de la personne évaluée de façon uniforme sur tout le territoire.

Comment est évaluée la dépendance de la personne âgée ?

L’évaluation du degré de dépendance de la personne âgée repose sur l’utilisation de la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources), grille nationale qui mesure l’autonomie de la personne selon dix activités discriminantes que sont:

  • La cohérence : conversation et comportement logiques et sensés.
  • L’orientation : repérage dans l’espace et le temps.
  • La toilette du haut et du bas du corps.
  • L’habillage avec ses 3 composantes (haut, moyen, bas).
  • L’alimentation avec le fait de servir et celui de manger.
  • L’hygiène de l’élimination tant urinaire que fécale.
  • La mobilité : fait de se coucher, s’asseoir, ou se lever.
  • Le fait de se déplacer à l’intérieur du logement.
  • Les déplacements à l’extérieur.
  • La communication à distance : utilisation d’un téléphone ou d’une téléalarme.

L’évaluateur doit répondre à chacune de ces dix variables par des notes selon que la personne âgée fait seule, habituellement et correctement, fait partiellement ou non habituellement, ou non correctement ou ne fait pas l’activité.

Selon les réponses fournies, la personne est placée dans l’un des six Groupes Iso-Ressources (GIR).

A quoi correspondent les Groupes Iso-Ressources ?

Une fois l’évaluation de la dépendance établie, l’autonomie de la personne est éventuellement affinée grâce à sept activités illustratrices dans le domaine domestique et social (préparation des repas, ménage courant, gestion d’un traitement médicamenteux, achat volontaire de biens, activités ludiques, déplacement avec un moyen de transport individuel ou collectif et administration des affaires et gestion de l’argent).

Le classement dans l’un des six groupes de la grille GIR, de GIR 1 (état de dépendance totale) à GIR 6 (autonomie totale), permet de déterminer le montant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) que va toucher la personne dépendante si elle est classée dans les GIR de 1 à 4, les GIR 5 et 6 pouvant seulement prétendre à une aide ménagère.

Cette méthode nationale d’évaluation de l’autonomie senior permet donc de déterminer, outre le montant de l’aide fournie, le niveau de dépendance globale de notre population senior pour une meilleure prise en charge de la dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *